Quelques news de Moscou...

Le marché du digital en Russie

 

Nous travaillons de plus en plus sur un certain nombre de marchés prometteurs, et la Russie en fait naturellement partie. Nous sommes partenaire Yandex depuis 2013 et à ce titre très attentifs à l’évolution du marché russe.

Le raccourci digital

Nous avions évoqué il y a quelques semaines la notion de raccourci digital ou la possibilité pour un annonceur français de pénétrer rapidement le marché russe via le digital.

Nous avons eu l’occasion de mettre en pratique cette approche pour l’un de nos grands comptes, un acteur du luxe, dans une logique de recrutement de leads pour une certaine catégorie de la population russe. Autour de l’activation des campagnes sur Yandex Direct (Search) et Yandex Bayan (Display) nous avons pu également activer certaines spécificités comme le « contextual banners ads » ou l’analyse du comportement de l’internaute sur la page de destination via Webvizor et l’outil de Web Analyse de Yandex (Metrica).

Les bannières contextualisés sont en effet des publicités en forme d’images au sein des pages de résultats de recherche.

Capture1Avec ce type de dispositif nous constatons à nouveau la grande différence entre l’approche Yandex focalisée « utilisateur » et l’approche d’autres solutions.

Dans cette lignée, Webvizor est un outil d’Analytics gratuit qui inclut des analyses très poussées du temps réel – il est en fait possible de suivre les mouvements de curseur de chaque visiteur distinct et ainsi « rejouer » une visite comme si l’on était le visiteur.

 

Capture2

Ces différentes solutions permettent de pousser très loin l’expérience utilisateur aussi bien en entrée qu’en sortie.

 

Un marché vivace

Par ailleurs, le marché du digital continue à être en forte croissance en Russie comme l’atteste la dernière étude Datainsight qui montre une croissance de 25% en 2013 des ventes en digital à plus de 500 milliards de roubles (environ 11 milliards d’euros).

30% de ces transactions ont concerné des sites e-commerce européens, américains ou chinois.

Focus sectoriel

Enfin, au chapitre sectoriel, focus ce mois-ci sur le domaine du voyage. Cette industrie est elle aussi en forte croissance puisqu’en 2013 les russes ont dépensé plus de 43 milliards de USD pour des voyages à l’étranger, en faisant du coup le 5ième marché mondial.

La majorité des voyages reste réservée offline, seulement 14% des russes passent par le web pour réserver leurs vacances. Ce chiffre est bien inférieur à ce que l’on observe dans les pays occidentaux, et même en deçà des autres pays du BRICS, preuve en est du potentiel de ce marché.

Néanmoins, près de 36 millions de touristes russes ont voyagé l’année dernière à l’étranger sous l’impulsion d’une classe moyenne dont le revenu augmente fortement tout comme les envies de voyage. Autre facteur favorisant : l’assouplissement des règles d’obtention de visas

Plus d’information sur : http://russiansearch.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/Yandex-Travel-Industry-Update-Hotel-Booking-Market-April-2014.pdf

Le marché du digital en Russie reste donc l’un des plus prometteurs sur la planète. La marge de progression est considérable, les solutions proposées par les acteurs locaux comme Yandex sont innovantes et permettent  à la fois un ciblage sur mesure et l’obtention de volumes à la hauteur de cet immense marché.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *