Les Innovations du Remarketing Google en 2012

Depuis le lancement de sa solution de remarketing en 2010 aux Etats-Unis, Google a été souvent critiqué car elle ne proposait pas une solution assez précise et automatisée comme ses concurrents Criteo ou Retargeter qui offre du retargeting personnalisé. La solution de Criteo propose par exemple  un tag qui identifie les différents produits vus et génère une bannière personnalisée contenant les derniers articles visionné contrairement à Google.

En 2012 Google a donc décidé de rattraper son retard en matière de remarketing en lançant 3 nouveaux produits. Ces innovations ont été présentés récemment lors d’un évènement dédié aux agences nommé « Learn with Google ». Elles sont pour l’instant en version beta mais devraient être disponibles dans les 6 prochains mois environ.

  1. Le Smart Pixel :
    Il s’agit en fait du nouveau tag de remarketing dynamique de Google. Son aspect dynamique contrairement au précédent permettra de collecter des variables supplémentaires dont certaines ne sont pas disponibles chez la concurrence. Vous pourrez alors récupérer des informations sur l’activité d’un utilisateur du site comme la durée de la visite, la fréquence des visites, le nombre de pages vues ou la récence des visites. Mais vous pourrez aussi collecter des variables relatives à des actions effectuées sur le site comme: les produits consultés, le nombre de produits ajoutés au panier, l’abandon du panier, …
    Toutes ces nouvelles informations obtenus grâce à un Smart Pixel dynamique et unique sur tout le site permettront de cibler grâce au remarketing Google des listes d’utilisateurs beaucoup plus précises et de leurs attribuer des enchères différentes. Vous pourrez alors enchérir de façon plus importante pour des internautes qui sont venus récemment, pour des internautes ayant visités 3 fois votre site, en fonction des produits visionnés ou encore en fonction de ceux qui ont abandonnés le site après avoir rempli leur panier. Ainsi les messages proposés à ces internautes pourront être différents et plus adaptés à leurs expérience de navigation.
  2. Dynamic Ads :
    Tout comme pour la solution de Criteo il s’agit en fait de bannières dynamiques personnalisés en fonction des produits vus par l’internaute. Celles-ci se baseront sur les données récupérés via le smart pixel et le flux de produits de Google Merchant Center. Google avait racheté la société Terracent il y a quelques temps pour rattraper son retard à ce niveau et justement proposer ce type de bannières avec les Dynamic Ads.
  3. Similar Users :
    Cette dernière nouveauté a pour but d’aller chercher non pas des visiteurs du site mais des internautes dont le profil est, selon Google, proche des visiteurs du site. Il s’agit plus de faire connaître le site et l’on s’éloigne donc un peu de la notion de remarketing mais cela permet de trouver de nouveaux prospects potentiels via une nouvelle forme de ciblage.
    Ainsi, l’analyse des sites visités sur le réseau de contenu Google par les internautes de vos listes de remakrting classiques, permet à Google de trouver des internautes ayant des intérêts similaires et de leur proposer de la publicité et d’étendre votre cible. La fonction de Similar Users encore en test permettrait selon Google d’obtenir un taux de clics et un CPA similaire au remarketing actuel tout en augmentant sa cible à des prospects qualifiés.

Ces trois innovations dans le remarketing de Google devrait lui redonner l’avantage en 2012 par rapport à la concurrence et risque d’être un coup dur pour la concurrence quand on connaît la taille du réseau de contenu Google sur lequel ces bannières de remarketing peuvent être visibles. Reste à la concurrence à trouver de nouvelles idées pour conserver une position différente et rester attractif pour les annonceurs et les agences.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *