Le digital en Russie ou comment tirer parti du marché russe via le « raccourci digital » ?

 

petit-dejeuner4Le mercredi 29 janvier au petit matin s’est déroulé le séminaire Digital en Russie organisé par BDBL Media et CCM Benchmark.

Autour des équipes Yandex, CCM Benchmark et BDBL Media, une quarantaine de participants de différents horizons ont pu échanger sur les perspectives de croissance du marché russe et les facteurs clé de succès pour s’y implanter durablement.

Bernard Lukey, Directeur général de Yandex Europe, a tout d’abord mis l’accent sur le marché, devenu le plus grand marché d’Europe avec plus de 65 millions d’internautes. L’e-commerce y est très florissant et Yandex de par son offre et ses 62% de part de marché y est un acteur majeur et indispensable pour pénétrer ce marché : 90% de reach de la population, une audience supérieure à la plus grande chaine de télé russe.

Nadezda Saygina, Directrice d’Interdialogue a introduit la table ronde en décrivant les difficultés et les solutions liées à l’implantation sur ce marché. L’expérience d’Yves Rocher dans les années 2000 a permis de mettre en lumière ces aspects là et Anne Caquelin, aujourd’hui chez Beautéprivée, a décrit avec beaucoup de précisions le coté pionner du digital en Russie d’Yves Rocher.

Ces éléments ont été complétés par les mises en perspective de Yandex sur des aspects d’études de marché, de logistique, administratifs, juridiques et surtout du moyen de paiement qui en Russie est un vrai enjeu dans la mesure où beaucoup de consommateurs paient encore en liquide à la réception de la livraison. A noter néanmoins l’essor important du paiement par carte et via les systèmes de porte-monnaie électroniques au premier rang desquels Yandex Money.

En tant que « Yandex Evangelist », l’intervention de BDBL Media, par Anders Hjorth a mis l’accent sur la mise en place des campagnes et introduit le concept de « raccourci digital » visant à faire gagner du temps et rendre un lancement de campagne plus efficace. Cette approche passe par une analyse chiffrée des impacts d’une marque, de la saisonnalité d’une activité et du déploiement ad hoc d’un dispositif (bannières sur réseau Yandex, Yandex.direct, tracking, etc…) digital spécifique au marché russe.

Bien que très différent des marchés d’Europe de l’ouest, lancer des campagnes digitales via Yandex n’en reste pas moins simple, rapide et efficace. Il faut au préalable bien préparer le terrain, cerner son projet et identifier les bonnes pratiques de ce marché. Yandex reste aujourd’hui la porte d’entrée la plus complète et la plus pertinente pour ce faire.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *