Google Shopping : un service à adopter rapidement

 

Un comparateur de prix gratuit

Lancé en Octobre 2010 en France, Google Shopping est en réalité un des plus anciens services de Google. En effet, c’est en 2002 qu’apparait Froogle, le moteur de recherche des produits disponibles à la vente en ligne. En 2007, Google renomme son comparateur en Google Product Search aux Etats Unis et décide de le développer plus fortement.

Le principe est le suivant : aider les internautes à trouver le produit qu’ils cherchent au meilleur prix. Pour cela rien de plus simple : les vendeurs indexent gratuitement leurs catalogues via un compte Merchant Center à l’aide de flux produits comprenant toutes les informations nécessaires à la comparaison : description du produit, référence, prix, frais de livraisons, stocks, avis consommateurs etc.

Les résultats de ce comparateur sont accessibles via un accès direct sous le libellé Shopping dans la barre Google, mais sont également intégrés aux résultats de recherche classiques du moteur afin de pouvoir répondre au mieux aux requêtes à dimensions commerciales, qui représentent aujourd’hui 12% des requêtes totales effectuées sur Google.

 

Les formats publicitaires à partir de Google Shopping

Pour satisfaire d’autant plus la recherche d’informations marchandes de ses internautes, Google a intégré à AdWords, son outil publicitaire, des fonctionnalités basées sur le comparateur de prix.

Nous avons donc désormais la possibilité d’intégrer 2 nouveaux formats à nos campagnes de publicité Google : les extensions produits, et les annonces listes de produits.

Les « Extensions Produits » sont des extensions d’annonces qui s’affichent sous les annonces habituelles, et proposent des produits associés à la requête de l’internaute. Ces extensions affichent une image de l’article, son titre et son prix.

Comme les extensions d’annonces habituelles de Google, elles se définissent au niveau de la campagne, et offrent la possibilité d’afficher n’importe quel produit du compte Merchant Center ou uniquement ceux d’une catégorie définie.

Les « Annonces Listes de Produit » ou Product Listing Ads en anglais, sont des annonces à part entière de Google AdWords. Ces annonces apparaissent en haut de la colonne de droite de Google sans avoir défini de mot clé au préalable. L’algorithme Google associe la requête de l’internaute à l’un des produits du compte Merchant Center automatiquement. Ces annonces affichent une image du produit, son titre et son prix ainsi que le nom du marchant. Certaines annonces affichent également une phrase supplémentaire de 35 caractères maximum.

Il s’agit donc ici d’une campagne très simple à mettre en place puisqu’il suffit simplement de définir une enchère par défaut. Elles offrent de plus la possibilité d’un double affichage : une annonce classique et une annonce produit.

Ces deux nouveaux formats d’annonces AdWords permettent une visibilité plus forte de l’annonceur et de ses produits, entrainant une augmentation des taux de clic et de conversion sur le site.Google_Shopping

Vers une optimisation des flux produits

Afin de pouvoir profiter au mieux de ces nouvelles opportunités données par Google, l’optimisation de ses flux produits devient un réel enjeu pour les e-marchands.

Il est donc aujourd’hui primordial de fournir des flux produits aussi complets que possible afin de favoriser la comparaison pour les internautes : en effet, un site n’affichant pas ses frais de livraison risquerait de ne pas être choisit par le visiteur de Google Shopping au profit d’un site annonçant tous les frais liés à l’achat du produit sur son site par exemple.

Il est également très important de prendre en compte les données affichées dans le moteur de recherche, tant dans Google Shopping que dans les résultats Google classique mais aussi dans les formats publicitaires, afin d’optimiser ses informations produits dans cette optique.

On sait par exemple que Google indique aux internautes où se trouvent les mots de leur requête dans les résultats de recherche en les affichant en gras, les rendant très visibles. On pourra donc par exemple penser à indiquer le nom du produit ainsi qu’une description générique dans son titre. Dans l’exemple ci-dessous, que la requête soit générique (« appareil photo reflex ») ou spécifique (référence produit « Nikon d7000 ») l’annonceur Boulanger aura forcément une partie de son titre en gras dans son Annonce Produit présente en haut à droite des résultats de recherche. A l’inverse la photo que cet annonceur propose est moins impactante que celle des deux annonceurs suivants, qui représentent mieux le produit dans son intégralité, même dans une image en miniature.

Google_Shopping

 

C’est donc un nouveau canal d’acquisition que Google apporte aux e-commerçants avec Google Shopping en leur donnant la possibilité de gratuitement mettre en avant leur catalogue produit dans ses résultats naturels et payant.

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *