2016 : l’année où l’Internet déborde

Nous tournons la page 2015. Alors profitons-en pour faire un point sur les tendances lourdes qui affectent le monde du marketing digital. L’Internet a envahi nos vies et grâce à la publicité, nous avons accès à davantage de contenus et de services gratuits. Mais comment cet écosystème fait de plateformes, d’annonceurs et d’utilisateurs va évoluer en 2016 ?

 

Byebye 2015, hello 2016

Nous sommes heureux d’avoir reçu cette année 2016 toute fraîche et encore assez vierge car l’année 2015 avait mal commencé, mal fini et avait été assez triste entre les deux. Les évènements tragiques et la morosité ambiante ont sensiblement marqué le marché de la publicité et l’activité de nos clients sur Internet.

Nous espérons que 2016 sera un meilleur cru. En tout cas, elle sera différente car le monde change et l’un des plus puissants agents de ce changement est bien l’Internet qui offre de plus en plus de services à tout moment et en tout lieu.

L’Internet qui déborde dans nos vies de tous les jours

En quoi 2016 sera une année différente ? Nous pensons que l’Internet va commencer activement à influencer le monde physique qui nous entoure. C’est l’URL qui déborde sur l’IRL, « In Real Life ».

Ces dernières années la captation de données est devenue universelle. Nous nous sommes habitués à laisser nos navigateurs web et nos applications mobiles collecter de l’information pour les partager en ligne. En 2016, avec la prolifération des beacons et des objets connectés, cette captation bascule massivement « off-line » et nous allons voir l’Internet générer de plus en plus d’interactions dans notre monde bien réel. Les livraisons de colis par drones ne sont pas pour demain mais le train est en marche. Il parait que les déploiements opérationnels d’Amazon Prime Air et de Google Wing sont prévus pour 2017 !

Une révolution qui transforme le monde du marketing et de la publicité

Cette révolution en marche va impacter le monde du marketing et de la publicité qui est toujours prompt à tirer parti des dernières innovations technologiques. Depuis plusieurs années, nous exploitons déjà les données comportementales de navigation et les données CRM pour cibler et recibler des audiences ou pour proposer des contenus sur-mesure à la fois on-site et off-site. En 2016, nous devrions voir le numérique débarquer (enfin) dans les points de vente : écrans interactifs, vendeurs connectés, cabines d’essayage intelligentes, etc. Le magasin deviendra un nouveau point de contact digital et l’engagement client sera véritablement omnicanal.

De la big data aux DMP

En 2016, le « big data » se matérialisera, pour nous les « marketeurs » digitaux, dans les « DMP ». Ces plateformes de gestion des données marketing nous permettront de donner du sens à toutes les données que nous collectons. Demain, nous pourrons mieux maîtriser les dispositifs de communication sur l’ensemble du parcours clients : social, search, web, mobile et store.

Quel cap faut-il donc garder dans ce monde en constante évolution ?

Nous pensons qu’il est important de suivre les tendances, de tester systématiquement les innovations et d’optimiser régulièrement les dispositifs. Mais nous avons également une responsabilité collective quand nous exploitons la puissance du digital. Que ce soit en agence ou en tant qu’annonceur, nous devons respecter les consommateurs. Pourquoi créer des dispositifs publicitaires auxquels nous n’aimerions pas être exposés nous-mêmes ? Ne succombons pas à la tentation de la sur-sollicitation sur l’autel de la performance. Ne créons pas des dispositifs si complexes qu’ils en deviendraient illisibles ou intrusifs. Restons pragmatiques et laissons-nous guider par le goût des choses simples : un bon contenu, une touche de créativité et une expérience client fluide.

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour une belle année 2016 !

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *